La visualisation des capsules vidéo TopMédecine nécessite un abonnement au site.

Ce cours est également disponible à la demande




Déjà abonné? Connectez-vous ici.


Cette formation est considérée obsolète pour notre groupe d’éditeurs - elle est disponible en version archivée sans crédit/attestation.

On joue au “POKER” pour cette sedation ?

Pierre Baril
pubmed
Propofol or Ketofol for Procedural Sedation and Analgesia in Emergency Medicine-The POKER Study: A Randomized Double-Blind Clinical Trial.
Ferguson I,Bell A,Treston G,New L,Ding M,Holdgate A, Annals of emergency medicine 2016 Nov 68(5) 574-582.e1

Ce cours a été conçu par Pierre Baril et révisé par Marcel Émond le lundi 8 mai 2017. Nous remercions Jean-François Shield et Jean Sébastien Audette de nous avoir partagé leur expertise sur le sujet.



Commentaires:

5 réflexions au sujet de “On joue au “POKER” pour cette sedation ?”

  1. Je n’utilise plus de Fentanyl – propofol depuis la parution de l’étude en 2012. Cependant, je donne généralement 0.5 Mg/kg de kétamine en premier, puis je titre ma sédation avec le propofol, graduellement, donc en utilisant deux seringues distinctes. Je n’ai pas de données pour étayer cette pratique. J’ai eu quelques réactions d’emergence et un laryngospasme. La combinaison d’emblée sera à tenter.

    • Merci pour votre commentaire. Personnellement j’utilise le ketofol et afin de minimiser le risque d’erreur dans sa préparation, nous avons placé une petite affiche dans la salle de réa décrivant le mélange à effectuer. Le personnel a donc accès à cette information en tout temps.

Laisser vos commentaires et questions